Où sont passés les livres?
Survol de la crise qui secoue nos écoles

/upload/images/content/crisis.jpg

L’état alarmant de nombre de nos écoles doit pousser les gouvernements, les entreprises et les citoyens à faire leur part et à venir en aide à notre ressource la plus précieuse : nos enfants.


Heather Reisman,
présidente-directrice générale d’Indigo Books & Music Inc.

Imaginez une enfance sans livres.

Pas de Petit Prince. Pas d’Harry Potter. Pas de Comtesse de Ségur. Pas de Tintin. Pas de cartes de pays lointains, ni de récits des peuples qui y habitent.

Un livre peut inspirer les enfants à la découverte du monde et de soi. La littératie en bas âge est le meilleur indice de réussite future.

Or, nombre d’enfants canadiens grandissent sans livres. Le budget alloué à un enfant en 1970 doit maintenant couvrir neuf enfants 1. Les gouvernements provinciaux font preuve d’une grave parcimonie, car il s’agit de notre plus important investissement pour l’avenir de nos enfants 2.

La situation est si grave qu’en 2001, nos enseignants et directeurs ont déboursé 143 millions de dollars de leurs propres poches 3 pour acheter des livres et du matériel d’apprentissage.

Ce sont les enfants des écoles démunies qui souffrent le plus de cette situation : celles de quartiers à faible revenu et celles qui comptent un taux élevé de familles allophones ou d’élèves d’origine amérindienne.

Notre mission est d’inculquer l’amour de la lecture à tous les enfants et de leur donner la chance de réaliser leur plein potentiel. Nous savons que nous y parviendrons grâce à nos 7 000 employés et millions de clients. La Fondation Indigo pour l’amour de la lecture a déjà remis 12 millions de dollars à des écoles dans le besoin, mais nous devons faire plus. Chaque année, la Fondation choisit des écoles auxquelles elle remet des fonds échelonnés sur une période de trois ans, pour l’achat de livres et la mise sur pied de programmes de lecture et d’écriture visant à inspirer les élèves.

Vous pouvez aider à propager l’amour de la lecture auprès des enfants Canadiens. Faites un don, achetez tout produit de notre programme de collecte de fonds, dont les profits nets sont remis directement à la Fondation, ou impliquez-vous en communiquant avec vos représentants gouvernementaux ou en signant notre pétition en ligne.

La Fondation Indigo pour l’amour de la lecture souhaite que les gouvernements provinciaux passent à l’action, subventionnent chaque école adéquatement et donnent l’occasion à tous les jeunes Canadiens de réaliser leur plein potentiel et leurs rêves les plus chers. D’ici là, la Fondation pour l’amour de la lecture s’engage à remettre le plus grand nombre de livres possible à nos enfants.

  1. Source : Dr. Ken Haycock. En 1970, de nombreux districts scolaires achetaient trois livres par enfant. Aujourd’hui, le budget moyen ne couvre qu’un tiers de livre par enfant.
  2. Source : En 2007, le gouvernement ontarien n’a remis que 1,27 $ par enfant à l’école Ogden de Thunder Bay, pour l’achat de nouveaux livres.
  3. Source : Rapport 2001 de la Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants.
Faites
un don!
Aidez-nous à subventionner un plus grand nombre d'écoles.
Adoptez une école
Garnissez la bibliothèque de votre école locale!
Achetez nos produits
Découvrez les produits du programme de collecte de fonds de la Fondation Indigo pour l’amour de la lecture.
Signez la pétition
Prêtez votre voix à la campagne.

Fondée en 2004, la Fondation Indigo pour l'amour de la lecture est un organisme de bienfaisance enregistré
qui contribue à l'achat de nouveaux livres et de matériel d'apprentissage pour des écoles primaires dans le besoin au Canada.